Plan Stratégique de Développement D’Haïti

Tipo de instrumento
Plan

( ! ) Este contenido está disponible sólo en su idioma original.

Plan Stratégique de Développement D’Haïti

Le présent Plan Stratégique de Développement d’Haïti (PSDH) propose des orientations et des stratégies de développement et détaille le contenu des Grands Chantiers pour le Relèvement et le Développement d’Haïti esquissés dans le Plan d’Action pour le Relèvement et le Développement d’Haïti (PARDH) pour en faire un pays émergent en 2030.

Véritable plan-programme, la version finale du Plan Stratégique de Développement d’Haïti permettra aux autorités nationales d’aujourd’hui et de demain d’orienter le développement et d’affecter les investissements publics en fonction de leurs priorités respectives. Il servira de cadre pour la programmation des investissements à court, moyen et long terme.

Les quatre Grands Chantiers pour le Relèvement et le Développement d’Haïti abordent respectivement la refondation territoriale, la refondation économique, la refondation sociale et la refondation institutionnelle du pays. Chacun d’eux cible à la fois des enjeux transversaux et spécifiques du développement. Tous doivent inclure des travaux à réaliser pour poursuivre la rénovation/reconstruction des zones dévastées par le séisme et pour lancer, sur des bases durables, le développement des autres régions du pays. Leur mise en œuvre s’appuiera sur un changement de cap du cadre de gestion macroéconomique qui ciblera maintenant une croissance économique forte et durable.

Les quatre Grands Chantiers pour le Relèvement et le Développement d’Haïti prévoient les investissements nécessaires pour mettre en place les infrastructures, les équipements et les services à la population et aux entreprises requis pour faire d’Haïti un pays émergent en 2030. Tous doivent contribuer à la déconcentration d’activités hors de Port-au-Prince, à la mise en place des pôles régionaux et locaux de développement devant structurer l’occupation future du territoire, à l’essor du développement économique par ses acteurs publics et privés, ainsi qu’à la lutte contre l’exclusion sociale et la pauvreté, qui sont des orientations fortes des autorités nationales pour la refondation d’Haïti.

Plus spécifiquement, tous proposent des programmes subdivisés en sous-programmes, lesquels présentent les projets à mettre en œuvre pour relever le défi de la refondation d’Haïti. C’est ainsi que :

Le Grand Chantier de la Refondation Territoriale prévoit des travaux au chapitre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, du développement local, de la protection de l’environnement, de la correction des bassins versants et de la rénovation urbaine, la mise en place d’un réseau de transport national, l’électrification du pays, l’expansion des communications et le maillage numérique du territoire, ainsi que l’accroissement des capacités d’alimentation en eau potable et d’assainissement, incluant la gestion des déchets solides. Ces programmes permettront la mise en place des infrastructures économiques nécessaires à la croissance et à la création d’emplois ainsi qu’à l’accès aux services sociaux, renforceront les économies régionales, impulseront le développement local, structureront l’urbanisation et l’aménagement rural et permettront de mieux concilier les impératifs du développement économique avec la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel et historique du pays et avec la gestion des risques.

1. La Refondation Territoriale

2. La Refondation Économique

3. La Refondation Sociale

4. La Refondation Institutionnelle

Le Grand Chantier de la refondation territoriale prévoit la mise en œuvre de huit programmes portant sur : » l’aménagement et le développement des territoires ; » la gestion de l’environnement ; » la gestion des bassins versants ; » la rénovation urbaine ; » la mise en place du réseau de transport national ; » l’électrification du pays ; » l’expansion des communications et le maillage numérique du territoire ; et » l’alimentation en eau potable et l’assainissement.

Temporalidad
Aprobado por
Gouvernement de la République D’Haïti, Ministère de la Planification et de la Coopération Externe